Actualité

Attention au système des bulles, cercles, etc.

Par 22 janvier 2020 Aucun commentaire
Source : certains élèves et différentes sources internet ou journaux locaux

Depuis quelques temps se développe, notamment dans les milieux New Age et le milieu des thérapies naturelles ou du yoga, des systèmes de bulles et cercles ou autre roues d’abondance. On vous explique tout ci-dessous.

Une personne démarre une bulle, en demandant à deux personnes de lui donner, par exemple, 1 000 euro chacun en espèce, à charge pour elles de trouver chacune deux personnes, qui amènent à leur tour 1000 euro en espèce. A ce stade, la bulle comprend une personne centrale, deux personnes dans un premier cercle, quatre dans un deuxième cercle. Les quatre personnes du deuxième cercle doivent trouver chacune deux personnes, qui apportent à leur tour 1000 euro, ce qui fait un troisième cercle de 8 personnes.

A ce moment là, la personne du centre part avec les 2000 euro qu’il a récupéré au départ, et la bulle se scinde en deux bulles avec les deux personnes du premier cercle au centre de chacune des nouvelles bulles. Ils pourront partir à leur tour avec 2000 euro à condition que les quatre personnes de leur nouvelle bulle trouvent les huit personnes qui compléteront le groupe, et ainsi de suite. Le problème est que, bien sûr, ce type de système multi-niveau doit trouver toujours de nouvelles personnes pour s’alimenter, si bien que les derniers arrivés sont les premiers piégés.

Ce système est donc une escroquerie caractérisée. Ce qui est grave à notre sens, c’est que certains thérapeutes font valoir leur qualité de thérapeute pour initier ce système de bulle. De plus, sur certaines régions, la mise à donner par personne n’est pas de 1000 euro, mais de 5000 euro, voire 10 000 euro et plus !!!

Aussi, l’AEMN, en tant qu’organisme de formation, a décidé de se désolidariser de tout élève ou ancien élève qui se révélerait responsable d’une telle escroquerie. Nous prévenons également nos futurs élèves de cet état de fait et de notre position sur cette question, afin que les choses soient claires dès le départ. L’AEMN tient à conserver une bonne réputation et n’entend pas à ce que son image puisse être ternie par des activités frauduleuses développées par certains thérapeutes et autres praticiens en développement personnel.